A quoi ça sert de manger des micro-algues ?

Pour vous les algues ça a toujours été cet espèce de machin vert et gélatineux qui vous dégoute un peu quand vous vous apprêtez à vous baigner dans l’atlantique. A la limite c’est ce qui sert à faire tenir les makis bien droit quand vous allez bouffer au jap. Mais depuis quelques temps une sorte de frénésie nutritionniste semble s’être emparée de la planète et on entend parler de micro-algues en boucle un peu partout. Seulement concrètement à quoi ça sert ?

              En faisant quelques recherches, novices que nous étions, nous en avons appris un peu plus sur ces curieux organismes. Il existe trois principales micro-algues découvertes à ce jour et qui ont acquis le sacro-saint statut de Superfood : La Chlorelle, la Klamath et la fameuse Spiruline.

              Elles ont en commun plusieurs spécificités. Déjà elles poussent toutes en eau douce (pas de risque de tomber dessus par hasard en faisant un plongeon sur les côtes bretonnes). Ensuite et surtout, leurs propriétés nutritives sont absolument hors du commun, et elles pourraient bien devenir une base de réflexion solide pour l’alimentation de demain.

              Alors au lieu de vous donner le détail par le menu de l’ensemble des protéines, vitamines et autres petites choses qui les constituent, on vous les à classer pour savoir laquelle de ces algues il vous faudra consommer en fonction de votre humeur du moment :


La Spiruline : Si vous devez affronter Usain Bolt au 100m la semaine prochaine

              Forcément c’est mal barré, mais en soignant bien votre alimentation vous pourriez bien ne pas être totalement ridicule. La Spiruline c’est un peu les épinards de ce bon vieux popeye mais en mieux : surchargée en protéine (près de 60% de la bête), elle contient aussi les 8 acides aminés essentiels, des vitamines (E, B et K) et un sacré paquet de minéraux et d’oligo-éléments. En bonus, elle contient aussi des enzymes particulièrement antioxydantes qui luttent contre l’apparition des radicaux libres.

              Pour le sport, c’est un formidable allié grâce à sa forte teneur en fer qui permet une meilleure oxygénation des muscles, et ces propriétés lui permettent aussi de favoriser une récupération rapide après l’effort.


La Klamath : Si vous voulez faire passer cette bonne vieille déprime d’hiver

              Quand on a un coup de moins bien, chacun à sa technique : aller boire des bières entre copains, se payer des vacances au soleil particulièrement onéreuses, bouffer trop gras ou faire du shopping. La constante dans chacune de ses méthodes est qu’elle comporte un revers de la médaille assez significatif. Heureusement pour vous la Klamath, ou Aphanizomenon flos-aquae algae (AFA) de son nom latin, a été découverte.

              Son nom provient du lac dans lequel elle pousse, aux Etats-Unis. Elle a sensiblement les mêmes propriétés nutritives que la Spiruline ou la Chlorelle mais son petit truc à elle c’est qu’elle est plus riche en nutriments et présente une composition très spécifique en acides aminés qui lui permet d’avoir un impact significatif et favorable sur l’humeur et le sentiment de bien-être. Le bonheur, c’est simple comme un cuillérée de poudre de Klamath !


La Chlorelle : Si vous avez prévu de passer une semaine de vacances avec Depardieu

              Ce bon vieux Gérard, en plus d’incarner un superbe Obélix, a un sacré coup de fourchette et une descente à faire pâlir les plus grands coureurs cyclistes. Après une semaine passée avec lui, votre fois ressortira à peu près dans le même état qu’une paire de chaussettes après 6 mois de bons et loyaux services : trouée de partout et plus franchement utilisable.

              Heureusement pour vous la Chlorelle s’avère être le gilet pare-balle idéal pour votre système digestif après une attaque massive de bouffe et d’alcool. Vous l’avez reconnu, nous on l’utilise pas mal dans notre cocktail anti-hangover, mais c’est en réalité tout le système digestif qu’elle aide en favorisant votre transit. En outre, elle favorise la production d’hémoglobine et ça on en a toujours besoin ! Ajoutez à cela qu’elle contient encore plus de protéines que ses sœurs Klamath et Spiruline et vous aurez alors l’un des aliments les plus performants qui soit.

Chlorelle à gauche et Spiruline à droite
Panier Article supprimé Annuler
  • Aucun produit dans le panier