Comment consommer le Moringa ?

Tout est bon dans le Moringa ! Cette plante incroyable, le Moringa oleifera, a de nombreuses applications : si ce sont ses feuilles et l’huile de ses graines que l’on mange, ses racines ont ont aussi leurs vertus antiseptiques. Dans cet article, nous vous expliquerons comment se consomme le Moringa. Quelles sont les façons de préparer le Moringa ?

Comment consommer la feuille de Moringa ?

Feuilles fraîches, feuilles séchées, poudre, les feuilles de Moringa se consomment sous différentes formes. Toutes cependant ne mangent pas telles quelles : pour une question pratique d’abord (une bonne cuillerée de poudre, allez !) , mais aussi de goût, notamment si l’on cherche à combiner plusieurs saveurs. Attention, tous les Moringas ne se valent pas !

La feuille fraîche de Moringa

La feuille de Moringa est généralement consommée fraîche dans les pays producteurs (Asie du Sud-Est, Afrique de l’Ouest et de l’Est). Préparée cuite, à la façon des épinards ou de la blette, elles constitue un apport nutritionnel non négligeable pour les populations locales.

En France, bien que ce soit difficile, il est possible de trouver du Moringa frais dans certaines épiceries indiennes, notamment dans les grandes villes. La plupart du temps, il sera consommé déshydraté, améliorant encore sa qualité pour notre organisme.

Si vous souhaitez comparer les apports nutritionnels des feuilles fraîches et séchées, consultez notre article dédié à la feuille de Moringa.

La feuille séchée de Moringa

La feuille de Moringa séchée est la forme de consommation la plus courante en France. Ainsi déshydratée, elle offre une plus grande durée de conservation. Toutefois, la qualité du Moringa peut être altérée en fonction de son mode de production. Attention aussi à la composition des infusions que l’on peut trouver sur le marché : certaines fois, le Moringa est associé à d’autres plantes.

Chez AnotherTree, nous produisons notre Moringa l’Authentique dans le plus grand respect de la tradition cambodgienne.

  • Nous cueillons à la main de jeunes feuilles entières ;
  • Elles sont ensuite séchées à l’air libre et à l’ombre, afin de limiter l’oxydation et la dégradation des vitamines par les UV ;
  • Comme pour les grands thés blancs, les feuilles ne sont pas roulées ;
    Enfin, les feuilles sont desséchées dans un four à basse température permettant une conservation optimale dans le temps.

Notez qu’un emballage non opaque soumet les feuilles séchées aux UV, dégradant de fait leurs apports nutritionnels.

Recettes de feuilles de Moringa séchées

Les feuilles séchées de Moringa se consomment en infusion, chaudes ou froides, en macération, ou sous forme de bouillon. Une fois infusée, il est possible de rajouter les feuilles réhydratées à vos salades, afin de ne rien gaspiller !

A partir de ces modes de préparation, vous n’avez plus qu’une limite, celle de votre imagination !

Comment préparer une infusion simple au Moringa ?

Pour une théière, comptez 4 pincées ou 4 cac de feuilles séchées de Moringa l’Authentique.

  1. Faites infuser en versant 1 litre d’eau frémissante
  2. Laissez infuser 3 ou 4 minutes minimum. C’est toujours aussi bon même plusieurs heures après !
  3. Ajoutez du jus citron selon votre envie (folie !!)

Découvrez nos autres recettes :
l’infusion feel good au Moringa (avec vanille et anis en featuring)
le bouillon de Moringa aux lentilles corail
et bien d’autres encore !

La poudre de Moringa

La poudre de Moringa est la forme la plus courante, et bien souvent la moins chère. Achetée en vrac, ou en gélules, elle se consomme généralement comme un complément alimentaire. Mais il est toutefois possible de l’intégrer à diverses recettes de boissons chaudes ou froides, et même en cuisine !

Concrètement, la poudre de Moringa est composée de feuilles séchées broyées, pour un apport en fibre non négligeable. Le plus souvent elle sera simplement saupoudrée sur vos plats (salades notamment) et boissons. Par exemple, il faut compter une cac de poudre de Moringa pour deux grands verres de jus de fruits. Il est préférable de mélanger la poudre à un peu de liquide avant de la diluer (comme le cacao en poudre !).

En cuisine, les possibilités sont nombreuses et parfois encore inexplorées ! Sauces pesto, vinaigrette, intégrées à vos pâtisseries, le champ des possibles est immense.

A quoi sert l’huile de Moringa ?

L’huile de Moringa, issue des graines présentes dans le fruit de la plante, a un double rôle : cosmétique et alimentaire.

En cuisine, elle est notamment plébiscitée pour sa richesse en acide oléique (70%), de la famille des oméga 9. Elle peut être consommée crue ou cuite, mais elle conserve mieux ses propriétés crue.

Découvrez toutes les SuperRecettes de notre chef préférée Yin-Line !

Panier Article supprimé Annuler
  • Aucun produit dans le panier